Innovation : se chauffer grâce à la chaleur des ordinateurs

Révolutionnaire, économique, écologique, cette idée d’installer des serveurs informatiques qui ressemblant à s’y méprendre à des radiateurs, pour chauffer gratuitement des logements à plus de 19 °C coche toutes les cases !

L’utilisation de la chaleur dégagée par les datacenters (centres de traitements informatiques) pour chauffer des logements est une des pistes que nous étudions actuellement. Les datacenters sont des centres de traitement de données qui consomment énormément d’électricité et génèrent de grandes quantités de chaleur. Au lieu de laisser cette chaleur se perdre, il est possible de la récupérer et de la réutiliser pour chauffer des pièces, de l’eau pour ainsi dire gratuitement. Concrètement, nous réfléchissons a installer dans le logement des radiateurs qui sont en fait des datacenters. En réalité, les appareils sont des calculateurs dont les données sont commercialisées. Pendant qu’ils travaillent, ils produisent de la chaleur gratuite aux occupants.

L’un des exemples les plus récents de cette utilisation est le projet mené par Free et Paris Habitat à Paris, où 150 logements sociaux sont chauffés grâce à la chaleur dégagée par un datacenter de Free. Les locataires de ces logements peuvent réaliser des économies sur leurs charges, en voyant leur facture de chauffage et d’eau chaude diminuer considérablement. De plus, la chaleur excédentaire est réutilisée pour chauffer une crèche pour 44 enfants.

D’autres projets similaires sont en cours à travers le monde, comme à Val d’Europe, où un projet a été lancé en 2010 pour couvrir 600 000 mètres carrés de bâtiments grâce aux datacenters situés sur la zone. La chaleur dégagée par les équipements informatiques est collectée pour chauffer les bâtiments de bureaux et d’activité, ainsi qu’une piscine intercommunale.

Des “dataradiateurs” à l’étude

Nous regardons de près des startups qui proposent des solutions de chauffage basées sur des radiateurs esthétiques qui renferment des serveurs de calculs. Plus ils sont sollicités, plus ils dégagent de la chaleur, comme n’importe quel ordinateur.

Cette utilisation de la chaleur dégagée par les datacenters pour chauffer des bâtiments et des infrastructures est une solution écologique et économique. Elle permet de réduire les coûts de chauffage, de réduire les émissions de gaz à effet de serre, et de prolonger la durée de vie des datacenters en réduisant les besoins de refroidissement. Voilà pourquoi il nous semble important de continuer à explorer cette option pour répondre aux besoins en matière de logement, de chauffage et de durabilité écologique.