Témoignage : une salle de bain 100% accessible, ça change tout !

Depuis le 1er janvier 2021, les douches installées dans les logements neufs doivent être “à l’italienne”. Cette mesure vise à augmenter l’accessibilité des personnes à mobilité réduite à leur salle de bains. Contrairement aux installations classiques, les douches à l’italienne n’ont pas de rebords susceptibles de bloquer l’accès aux personnes en fauteuil roulant mais également aux personnes dont la mobilité est réduite, comme les personnes âgées, qui peuvent trébucher.

Le Groupe LB Habitat n’a pas attendu que la loi impose la mise en accessibilité des salles de bain. Le bailleur réalise les travaux, quelque soit le logement, à chaque fois qu’une situation de handicap ou une perte d’autonomie pose un problème. En situation de handicap, Valentin dispose depuis quelques mois d’une salle de bain adaptée et sécurisée. Se laver les mains, se brosser les dents, se doucher, aller aux toilettes, tous les actes du quotidien étaient devenus compliqués et difficiles.

Salle de bain accessible DouchinovAlors, le logement qu’il occupe avec sa maman, à Pont Scorff a fait l’objet d’une mise en accessibilité de la part du groupe LB Habitat à Lorient. Pensée par la société Douchinov en collaboration avec le bailleur social et son référent inclusion, la salle d’eau a été totalement modifiée. L’objectif : redonner son autonomie à Valentin.

Ce matin, Valentin, a partagé son expérience de plusieurs mois d’utilisation de la salle de bain avec le Groupe LB Habitat et une équipe de Guingamp Habitat soucieuse, elle aussi, d’offrir plus d’autonomie aux habitants.

“C’est ce qui donne du sens à notre métier, a conclu Jeremy Bordignon. Le rôle d’un bailleur n’est pas d’empiler des parpaings, mais de tout faire pour que les logements dans lesquels les gens vivent, ne deviennent pas un second handicap.”